MATHS EN LIGNE- F.A.Q.

Sommaire :
Pourquoi utiliser l'outil informatique ?
Pourquoi ne pas utiliser les manuels ?
Pourquoi des fiches ? Pour quels contenus ?
Pourquoi les diffuser sur le WEB ?
Comment sont classés les documents ?
Comment lire les documents ?
Dans quelles conditions peut on utiliser ces documents ?
Comment télécharger les corrections et les évaluations ?

ligne500.gif (660 octets)

Pourquoi utiliser l'outil informatique ?
    Quand j'ai débuté dans le métier, il n'y a pas si longtemps, j'ai décidé d'apprendre à me servir de l'outil informatique. Certes, c'est un investissement important en argent et en temps, mais après quelques mois de pratique, les premiers résultats (en termes de rentabilité) se font sentir. On arrive enfin à GAGNER DU TEMPS grâce à l'ordinateur.
    D'autre part, la qualité des présentations obtenues en utilisant un traitement de texte est inégalable. Les dessins (vectoriels) sont d'une précision micrométrique et SURTOUT, les documents sont inaltérables une fois archivés sur un quelconque support numérique, pouvant en un rien de temps être entièrement ou partiellement modifiés.

RETOUR

Pourquoi ne pas utiliser les manuels ?
    Il y a un moyen de gagner encore plus de temps qu'avec l'outil informatique: Ignorer cet outil, ignorer le progrès et travailler à l'ancienne: "Ouvrez votre livre page 58 et faites les exercices 1, 2, 3 et 4". C'est effectivement pratique, ne demande pas beaucoup de préparation, mais... j'ai eu beau feuilleter un tas de manuels, ouvrir des dizaines de "pages 58" et regarder tous les exercices 1, 2, 3 et 4 de la galaxie, je n'ai pas trouvé mon bonheur. Je n'y ai trouvé que le malheur pour mes petits: le malheur de se casser les dents sur les premiers exercices de chaque chapitre, l'humiliation et la vexation qui en découlent souvent. La plupart des bouquins sont trop difficiles et surtout, ils ont tendance à prendre quelques libertés avec les programmes officiels (il faut bien remplir les 200 pages du manuel pour en justifier le prix exorbitant!). Pour moi, les programmes officiels sont la bible.

RETOUR

Pourquoi des fiches ? Pour quels contenus ?
   Les documents se présentent quasiment tous sous formes de fiches numérotées, afin de bien pouvoir suivre la progression préétablie. Chaque semaine,   la banque de données s'étoffe. Toutes les fiches obéissent à 3 critères stricts:
            1. Le programme, tout le programme, rien que le programme.
            2. Progressivité.
            3. Diversité.
    Les critères 2. et 3. sont inspirés de méthodes de préparation sportive (néanmoins, elles sont bien connues de beaucoup de pédagogues/éducateurs/professeurs) :
            2. On débute par des exercices simples, non problématiques, histoire d'habituer le corps (ou l'esprit) à de nouvelles contraintes. Par analogie avec le sport, on commencera par s'entraîner avec de petits haltères de 2-3 kg plutôt qu'avec une barre de 135 kgs lors d'une première séance de musculation...
            3. Pour progresser, il faut diversifier. C'est en travaillant un muscle sous différents angles, avec différentes charges, en variant la vitesse, le temps de récupération, le nombre de répétitions de chaque mouvement, qu'on parvient à recruter un maximum de fibres musculaires et qu'on effectue un travail en profondeur.
    Il suffit d'admettre que le cerveau n'est pas une panse que l'on remplit par gavage, mais un muscle qui ne s'enrichit que de son propre effort.

RETOUR

Pourquoi les diffuser sur le WEB ?
    Un certain nombre de collègues ont du mal à comprendre ce qui a pu me pousser, un jour, à mettre en ligne tout ce travail qui représente plusieurs centaines (peut-être même des milliers) d'heures de travail.
    Les motivations sont en fait multiples:
        - Dans la mesure où j'estime que ce que je propose à mes gamins est BIEN, pourquoi ne pas profiter de la possibilité que nous offre les nouvelles technologies d'en faire profiter d'autres?
        - Il n'y a que les auteurs de manuels et moi qui pouvons connaître l'incroyable sentiment de satisfaction qu'on éprouve en se disant que son travail est utilisé par des dizaines de profs, et des milliers d'enfants un peu partout en France... Quand on ajoute à cela tous les messages de félicitations et de remerciements, il est clair que les chevilles enflent... Mais c'est tellement plaisant! Continuez!
        - Enfin, le fait de proposer sur le net un service pour lequel il y a de la demande (une alternative aux manuels scolaires, par exemple) garantit au site une certaine audience. D'où l'apparition récente de bandeaux publicitaires, qui me permettent de gagner (un tout petit peu) de sous.

RETOUR

Comment sont classés les documents ?
    Les documents sont d'abord classés par niveau (6ème,5ème...) puis par spécialité (Numérique, Géométrie...) et enfin par chapitre (1, 2, 3, 4 ...).
    Il en existe plusieurs types:
        - Les cours, avec le rappel des programmes officiels, ma bible à moi.
        - Les fiches de cours, à distribuer aux élèves. Parfois de simples résumés, souvent de véritables fiches-méthode.
        - Les activités: Elles permettent à la fois de réviser les notions déjà (supposées) acquises, et d'en introduire de nouvelles.
        - Les exercices: Généralement classés de manière très progressive, ils s'efforcent de décomposer chaque "micro-compétence" afin d'amener lentement l'élève vers une parfaite autonomie et la maîtrise de chaque notion.
    A l'intérieur de chaque chapitre, chaque document est présenté ainsi dans un tableau:

NOM_titre.gif (826 octets)TYPE_titre.gif (544 octets)CONTENU_titre.gif (877 octets)MAJ_titre.gif (817 octets)

Nom du document Type de document
(cours, activité, exercices...)
Description rapide du contenu du document. Date de la dernière Mise A Jour

    Le NOM de chaque fichier permet de savoir exactement ce qu'il contient. Imaginons un fichier qui s'appelle 6n1_ex2b.
    Il s'agit d'un fichier:
        - De niveau
6ème.
        - De spécialité numérique.
        - Du chapitre 1.
        - D'une fiche d'exercices.
        - De la fiche numéro 2b.

RETOUR

Comment lire les documents ?
        Les documents sont disponibles dans deux formats:

- Le format PDF, qui permet de lire instantanément les fichiers, en ligne. Mais pour cela, il faut se procurer Adobe Acrobat Reader, logiciel gratuit et téléchargeable, et probablement déjà installé sur votre ordinateur car c'est dans ce format que sont écrit la plupart des manuels d'utilisation de programmes ou de périphériques. Ces fichiers pourront être enregistrés et imprimés, mais ne pourront pas être modifiés. pour cela, il faudra télécharger le fichier équivalent au format DOC.

- Le format DOC, du logiciel Microsoft Word grâce auquel ces documents ont été conçus. Il faut posséder le logiciel, ou bien télécharger une visionneuse sur le site de Microsoft. Par contre, comme le format DOC est "lourd" (beaucoup de Ko), les fichiers ont été compressés. Ainsi, avant de les lire, il faut les décompresser à l'aide d'un logiciel.

RETOUR

Dans quelles conditions peut on utiliser ces documents ?
   
On peut télécharger, imprimer et diffuser AUPRÈS DES ELEVES tous les documents GRATUITEMENT.
    ATTENTION, cela ne signifie pas que ces documents sont libres de droits: Ils ont tous un auteur - Joël NEGRI, votre serviteur - qui n'entend pas en partager la paternité. Il n'est donc pas question pour les sympathiques utilisateurs de se faire mousser auprès de leur principal ou de leur IPR grâce au travail d'autrui.
    Évidemment, toute diffusion commerciale sur un quelconque support papier (manuel, revue ...) ou numérique (disquette, CD-ROM, Site Web ...) ne PEUT PAS SE FAIRE SANS L'AUTORISATION DE L'AUTEUR.
    Dans le cas contraire, prévenez votre avocat et votre banquier que vous risquez d'avoir besoin d'eux très prochainement.

RETOUR

Comment télécharger les évaluations et les correction  ?
    Internet est un outil universel, de plus en plus démocratique, et par conséquent ouvert à de plus en plus d'utilisateurs. Et parmi ces utilisateurs, il y a... mes élèves (et les vôtres aussi, chers collègues). Il serait peu judicieux de leur donner à l'avance les sujets de leurs interros (qui ne seraient plus vraiment "surprises"), non? Quoique... ça se discute. Néanmoins, pour prévenir ce risque de "triche", il n'y a plus ni évaluation ni correction sur le site

RETOUR

joel.negri@mathsenligne.com

ligne500.gif (660 octets)